Un peu de tout écrit pendant le confinement : journal de bord, histoires, états d'âme...

09 mai 2020

Le jour d'avant

        Au début du confinement, un atelier d'écriture virtuel a été lancé entre nostalgiques des "Ecrits polissons" de Flore Cherry. Le thème choisi : imaginez une scène érotique pendant le confinement.    J'ai un peu triché, puisque mon texte se déroule le jour qui précède : ce moment décisif avant que tout ne soit gelé pour plusieurs semaines. Il a fallu décider, vite, avec qui et où se confiner !    J'ai imaginé une polyamoureuse papillonant joyeusement entre ses amants et mise au... [Lire la suite]
Posté par Clarissa à 10:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
05 mai 2020

Retour de flammes

      En ces temps de séparation, les échanges de messages vont bon train ! Nous voilà de retour au temps des relations épistolaires, à quelques nuances près : la plume est remplacée par le clavier, la diligence postale par la 4G, et les réponses se font moins attendre...    Phénomène amusant : les ex qui repointent le bout de leur nez par sms, mine de rien, ravivant ce qui ne doit pas être réveillé... Ils m'ont donné l'idée d'une petite histoire !  - Surtout que personne ne se sente visé ! Les... [Lire la suite]
Posté par Clarissa à 10:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 mai 2020

Contrôle

  .    Dimanche 3 mai    J’ai la « peur du gendarme », c’est plus fort que moi ! Dès que je croise un policier, je me sens coupable, j’ai envie de changer de trottoir, tout en étant tiraillée : mon goût des uniformes m’incite à m’attarder, pour voir 😉    Je respecte donc scrupuleusement à la lettre les consignes du confinement : l’autorisation signée en poche, 1h maximum, 1 km maximum… Mais je me sens quand même coupable, de je ne sais quoi, de sortir aussi souvent, peut-être… Depuis mi mars,... [Lire la suite]
Posté par Clarissa à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 avril 2020

Nouvelle colocataire

  .    Jeudi 23 avril    Ce matin, devant ma fenêtre, se détache nettement une merveille de la nature, véritable œuvre d’art en miniature : une toile d’araignée tissée avec patience et amour toute la nuit. Je n’ai pas le cœur d’ouvrir la fenêtre et déchirer le fragile ouvrage. La toile oscille légèrement sous l’effet de légers courants d’air que je ne sens pas. Je cherche l’artiste, et découvre dans un coin un minuscule faucheux immobile, aux longues pattes fines. Pour l’instant, aucun insecte n’a été pris... [Lire la suite]
Posté par Clarissa à 15:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 avril 2020

En manque de soirées

       Je sais qu’il y a bien plus grave et d’autres priorités en ce moment, bien sûr. Mais c’est difficile, ce manque de visibilité sur les soirées. Quand pourront reprendre les soirées fetish, bdsm, gothiques, électro que nous aimons tant … elles me manquent toutes !    Pour la musique en particulier...    Je dois être un peu à fleur de peau en ce moment, car certaines musiques que j'écoute me donnent les larmes aux, yeux, et d’autres me donnent envie de faire des déclarations, comme... [Lire la suite]
Posté par Clarissa à 13:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 avril 2020

Nouvelle perspective

      La veille du confinement, ce moment clef où nos vies ont basculé, me donne des idées ! Il a fallu faire des choix, vite, car ensuite, tout serait figé pour longtemps. Décider avec qui se confiner, rester à Paris ou se réfugier dans sa province, mettre sa vie entre parenthèses ou la chambouler…    Un moment propice à mille histoires, érotiques, romantiques, dramatiques, cocaces...   Là, j'ai pensé à une comédie romantique. Le cliché habituel de la parisienne branchée et surbookée, qui, à... [Lire la suite]
Posté par Clarissa à 18:13 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 avril 2020

Carapaces, de Luc et François Schuiten

       Dans une ruelle à l’écart, à l’abri des regards sous un porche, un couple s’embrasse éperdument. Longuement ! Je les surprends aussi à mon retour, bouches collées, enlacés pour l’éternité.   Le confinement commence à être long pour les amoureux séparés ! Des rendez-vous clandestins s’organisent dans les cachettes du quartier, loin des passants et des contrôles... Le désir est plus fort que tout, peu importe le risque d'amende, de contagion ! Seul compte le plaisir d'un baiser. ... [Lire la suite]
Posté par Clarissa à 22:40 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
16 avril 2020

Fringale

      Des amis me réclament la suite de mes (mes)aventures avec mon boulanger, c’est flatteur, et votre intérêt me touche ! 😉    Mais les choses n’avançant pas aussi vite qu'espéré (doux euphémisme), je me réfugie dans mes fantasmes, bien plus flamboyants que la banalité du réel… (mais sait-on jamais !)   ***    Je viens de prendre ma baguette, je m’apprête à lui dire au revoir, et peut-être même « à demain ! », si j'ose...    — Attendez ! Aujourd’hui, je ferme 1h plus tôt !... [Lire la suite]
Posté par Clarissa à 10:04 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , ,
14 avril 2020

Le pain quotidien

     Je recopie ici ma saga avec mon boulanger, distillée au compte-goutte sur Facebook... ***    3 avril - La rencontre    Sortir chercher le pain, c'était déjà sympa, histoire de mettre un peu le nez dehors, mais maintenant que la boulangère a été remplacée par un boulanger qui ressemble à une sorte de juste milieu entre ces deux rouquins, en plus souriant, je dirais que différents plaisirs se cumulent ! 😋 🔥    - De menus plaisirs, confinement oblige, mais quand même... ... [Lire la suite]
Posté par Clarissa à 13:35 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 avril 2020

Avenir radieux

     Le président a prévu une allocation demain soir, et nous serons tous suspendus à ses lèvres (j’adore cette expression ;-) ) à quelle sauce allons-nous être mangés ? Va-t-il nous grâcier ou alourdir notre peine ?   J’ai imaginé ce qu’il pourrait nous dire, et de fil en aiguille, c'est devenu une petite nouvelle SF... ***    Le président allait parler, la nation entière, vissée sur son canapé, attendait la sentence. La tension était à son comble, deux mois déjà qu’ils se calfeutraient comme... [Lire la suite]
Posté par Clarissa à 18:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,