life-partners1-340x300

    De fil en aiguille...

   Deux copines échangent des confidences et bâtissent des châteaux en Espagne dans un café parisien branché. - La nuit surtout, là, il est midi, il y a surtout des cadres pressés et des étudiants qui traînent.


   Essai de dialogue ambiance Romance feel good.


  

 

    (…)

    - Ce qui serait chouette tu vois, c’est que notre lit soit plus grand, on se gênerait moins pour dormir avec mon mec... un lit king size, comme dans les palaces, le rêve ! J'en peux plus de ses coups de pieds et de son souffle dans mon oreille.

    - Pour moi, l’idéal serait même de faire chambre à part ! On se fait des câlins autant qu’on veut, et quand on a sommeil, hop, chacun dans son lit… car entre ses ronflements et mes insomnies, je ne te raconte pas mes nuits !

    - Le mieux je trouve serait d’avoir chacun notre appartement, des apparts mitoyens ! Fini tout ce qui tue l’amour : les chaussettes qui traînent, les corvées ménagères, les réveils difficiles…. On ne partagerait que le meilleur ! Et je pourrais regarder Love Actually en pilou-pilou, en touillant ma tisane de mémère...

    - Je pense qu’il faudrait ne pas vivre trop près l'un de l'autre. Tu imagines, se croiser dans l’ascenseur ou dans le local poubelle, ce serait trop bizarre !

    - Oui, tu as raison, on pourrait même habiter dans deux villes différentes, ce serait super romantique de prendre des trains, de se jeter dans les bras l’un de l’autre le coeur battant…

    - On échangerait des messages d’amour tout le temps, et tu imagines les retrouvailles ! Ce feu d’artifice !

    (…) silence méditatif, chacune rumine de son côté et chipote sa salade.

    - Quand même, ça me manquerait de ne plus faire l’amour aussi souvent, de ne plus jouir tous les jours… certes, il y a les sextoys…

    - ... mais ce n’est pas pareil, je suis d'accord. Et moi j’aime le son de sa voix, son odeur, ses caresses, le contact de sa peau, nos discussions, ses bisous, nos fous rires, ses blagues foireuses… tout ça me manquerait trop je crois… sans compter qu’il cuisine super bien ! Si tu savais tout ce qu’il fait pour moi, c'est dingue ! Et il veut bien mes pieds glacés sur ses mollets tout chauds, en ce moment, c'est précieux... Il n’a pas trop le choix de toute façon, le lit est tellement étroit...

    (...) gloussements complices

    - Bon, ben on ne change rien alors ?

    - Ouais, cool, on ne bouge pas ! ça fait déjà moins de trucs à faire, elle est pas belle la vie ! Au prochain ronflement, je n’aurais qu’à me souvenir de notre conversation…

 

    Photo : film "Amies malgré lui"