20221113_104014

 

  Je viens de lire la bande dessinée Sans un mot… d’Elena Ominetti et Jerrert, et j’ai passé un excellent moment de 'lecture".

 C’est une bande dessinée à part : il n’y a pas de texte ! Aucune bulle de dialogue ou de description ne vient empiéter sur l’image... Il n’y a que les dessins, très bien mis en valeur, et à eux seuls ils nous permettent de vivre les aventures des personnages. Je les ai beaucoup aimés, chaque dessin est un mini tableau à lui tout seul, un vrai plaisir pour les yeux ! Les scènes érotiques sont très belles, évocatrices, érotiques sans être pornographiques.

   Quatre femmes sont mises en scène, toutes différentes : une punkette rebelle, une chanteuse noire, une rousse flamboyante, une dame sage en apparence mais qui cache bien son jeu… elles ont en commun leur sensualité et leur énergie. Et leur beauté !
  Les histoires explorent nos fantasmes : la domination, les inconnus, l'interdit, la pluralité par exemple. Elles jouent sur l’effet de surprise, avec des situations qui basculent, des rebondissements imprévus qui nous font sourire.
   Parfois, il semble que cela commence mal : une femme surprend un cambrioleur chez elle, mais va finalement tourner la situation à son avantage ; deux inconnus se trompent de valise à l’aéroport, ils doivent se rencontrer pour les échanger… et ils découvrent qu’ils ont certains points en commun !
   Dans une sage bibliothèque étudiante, une jeune fille fait un raffut de tous les diables, elle ne va pas tarder à se faire rappeler à l’ordre…
   Mon histoire préférée je pense - peut-être parce qu’elle illustre particulièrement bien l’un de mes fantasmes 😉 - raconte un concert. Un piano accompagne une chanteuse, et envoûte toute la salle.
 

2022-11-13 10
   Je suis tombée sous le charme des dessins et de ces histoires "sans un mot" ! Je les ai d’abord dévorées, avant de les relire lentement, admirant chaque détail. C’est magique, car notre cerveau ajoute tout seul des dialogues, des paroles - un peu comme il déroule tout un film dans notre tête quand on lit un livre.


  Un grand merci aux Editions Tabou pour cette bande dessinée érotique !


  Pour en savoir plus et la commander : Les Editions Tabou