9782846286152-408x650

   
    Encore toute emplie des Légendes du manoir, j’ai enchaîné joyeusement avec le troisième volet de la saga d’Emma Cavalier, Retour au manoir.

    Je l’ai tout autant aimé, même s’il est très différent ! Je me suis délectée à chaque page, j’ai vibré, et souffert aussi, au point de demander à une amie qui l’avait lu si ça allait bien se passer. Elle m’a rassurée, petite chose sensible que je suis, en prenant soin de ne rien me révéler de l'intrigue et j’en profite pour vous rassurer aussi au passage...

    J’ai retrouvé avec grand plaisir Pauline et son maître, Julien, et tous les autres personnages qui gravitent autour d’eux : Sonia et Patrice - les parents de Julien (un peu plus effacés cette fois ; j’aurais bien croisé Sonia plus souvent ^^) -, Gabrielle, la flamboyante doctoresse, amie de Pauline et Julien et maîtresse à ses heures. (Elle je l’adore, et ses méthodes aussi !), et surtout Pierre, l’irrésistible mentor de Julien, fantastique dominant.
    Caroline, la jeune sœur de Julien, qui n’a jamais caché son dégoût pour les pratiques BDSM de sa famille, revient s’installer au manoir suite à une mutation. Patrice demande à Pauline de la déposer et de la ramener - leurs lieux de travail sont proches - et d’en profiter pour renouer le dialogue, lui montrer que les amateurs de BDSM ne sont pas des monstres…
    Caroline, butée, entière, farouche, s'ouvre peu à peu et se révèle très attachante. J’ai beaucoup aimé aussi les nouveaux venus, Nicolas, et Axel, le compagnon plein de charme de Pierre. Je ne peux rien vous dire sur Nicolas en revanche, son rôle est au coeur de l'intrigue ! Emma Cavalier a vraiment le don de camper de super personnages, avec chacun leur caractère bien trempé, leur personnalité, leurs blessures parfois. (Y compris les personnages "secondaires", toujours réussis). Au fil de la lecture, ils me font craquer tour à tour, deviennent comme des amis. Là, je viens de refermer le live, et ils me manquent déjà !
    Sans oublier le manoir, personnage à part entière, avec ses deux ailes soigneusement séparées, mais qui débordent l'une sur l'autre de temps en temps : l’aile ouest consacrée aux activités BDSM où habitent Pauline et Julien, et l’aile est, "vanille", dédiée aux réunions de famille, où sont logés les parents de Julien, et Gabriel, l’enfant de Pauline et Julien.

    Ce nouveau roman est l’occasion d’aborder des sujets plus graves et clefs dans le BDSM : le respect du consentement, les abus et leurs conséquences dévastatrices.
     Le livre explore aussi un thème fascinant du BDSM, ce paradoxe apparent : redouter et désirer tout à la fois ! Pourquoi vouloir se confronter à ce qui nous fait peur ?
    Mais c’est avant tout l'histoire d'amour entre Julien et Pauline, et une histoire d’amitié aussi !

    Emma Cavalier reprend un procédé d’écriture que j’ai déjà beaucoup aimé dans le tome précédent : elle alterne deux histoires en parallèle qui se déroulent dans des temps différents et finissent par se croiser. Une histoire de domination abusive, où l'on souffre pour une jeune soumise ; et l'histoire de Pauline, tentée par l'impensable, qui vit une relation BDSM harmonieuse, consentie et pleine d'amour.

    Le roman m’a tenue en haleine, j'avais hâte de poursuivre ma lecture dès que j'en avais l'occasion. J’ai suivi avec passion l’évolution de Caroline, les désirs hors norme de Pauline et ses craintes. Les séances BDSM qui parsèment le roman sont toujours magnifiques, qu’elles soient intimes ou organisées lors des soirées du Manoir.
    J’avoue, je suis un peu mélancolique d'avoir terminé Retour au manoir, puisque je sais qu’il n’y aura pas de suite cette fois (mais sait-on jamais ^^). Je vous envie de le commencer bientôt ! Je crois que je vais relire le tome 1 pour retrouver tout le monde...


    Quelques extraits

20220725_151532

    " La confiance, ingrédient subtil et indispensable de toute relation BDSM m’interdisait d’imaginer ne serait-ce qu’une seule seconde que Julien était en train de me manipuler pour m’amener là où il me voulait. Caroline secouait les fondations de ma relation avec lui et plus largement de toute mon existence, mais je n’avais pas l’intention de la laisser faire. "

   " Cela faisait des années que je n’avais plus peur de lui ; nous partagions une telle intimité que nous pouvions tout nous dire. La négociation des épreuves était un exercice que je maîtrisais parfaitement, que Julien joue à les imposer ou que je les sollicite en le provoquant. (…) il finissait par comprendre ce que je réclamais et me le donner en faisant mine d’en avoir lui-même eu l’idée. "

 

    La présentation de l’éditeur

    Dans ce troisième volet de la trilogie Le Manoir, qui peut se lire indépendamment des deux premiers volumes, on retrouve Pauline qui a réussi à résoudre l'équation d' être à la fois femme, mère...et soumise.
    Installée dans la demeure familiale de Julien, son amour et Maître, celui qui l'a initiée aux plaisirs exquis de la douleur et de la soumission, elle doit accueillir Caroline, la soeur de Julien, venue s'installer au Manoir.
    Celle-ci condamne depuis toujours le mode de vie de sa famille et son comportement dissolu. Elle éprouve un rejet si violent qu'il intrigue et interroge Pauline qui va chercher à comprendre...
    Mais est-elle prête à plonger dans les plus sombres secrets de sa belle-soeur ? Son amour pour Julien en ressortira-t-il indemne ?
    Un texte puissant à l'écriture enlevée pour achever une trilogie éblouissante et boucler une histoire d'amour absolu et sans concession.


    Pour vous le procurer

    Les Editions Blanche
    Librairie La Musardine, 22 rue du Chemin vert, 75 011 Paris
    Amazon