2022-01-12 23

    Mercredi 12 janvier, j’ai assisté au spectacle "Folle illusion", un show transformiste, avec de fantastiques drag queen ; elles chantent, dansent, parées de plumes et de strass, et étincellent de mille feux ! J’ai adoré !

    J’ai la chance d’accompagner Daniel Power, photographe du show. Nous arrivons tôt, il va également photographier la répétition et la préparation des artistes. Je le suis partout, on me demande parfois : "Vous êtes l’assistante du photographe ?" Ce qui me rend toute fière — je ne sais pas trop pourquoi, vu que je ne fais rien, à part être dans ses jambes ;-).

    Dès la répétition, j’aime beaucoup les chansons, les chorégraphies.
    — Et attend de les voir habillés et maquillés ! me souffle Daniel.
    Le metteur en scène soigne les moindres détails avec la troupe et le technicien : adaptation de la lumière à chaque chanson, réglage du son du micro pour chaque voix… Je me demande comment le technicien du son et les artistes font pour tout retenir ! J'ai aimé les regarder travailler, reprendre tel passage, affiner... jusqu'à ce que ce soit parfait !

2022-01-12 192022-01-12 20
    Daniel me propose une visite des lieux.    
    La Nouvelle Eve est un très joli théâtre, chaleureux, aux murs et au plafond bleu nuit étoilé. Le public s'assoit devant des tables, une lumière tamisée baigne la salle, réglée en régie selon les besoin du show.

    Je suis ensuite Daniel dans le dédale des coulisses, le long des couloirs étroits et glacés ; l'un d'eux nous permet de contourner discrètement la scène et ses sept rideaux successifs - j’ai compté ! Daniel me propose de prendre quelques photos, un petit shooting improvisé. Je suis à la fois enthousiaste et intimidée. Il fait très frais, mais bientôt, mon manteau et mes gilets volent, le trac et l’objectif braqué sur moi me réchauffent ! (Les photos du shooting).

    Les chanteurs et danseurs sont déjà en train de se maquiller, ils se métamorphosent devant leurs miroirs, dans une loge encombrée de tenues et de perruques. Quand ils entreront en scène, j'aurai du mal à les reconnaître, maquillés, avec leurs perruques, leurs strass, leurs paillettes et leurs tenues de fêtes pleine de froufrous et de plumes !
    Il faut dire que j’ai suivi les répétitions sans mes lunettes, j’ai trop l’habitude de sortir sans et d'évoluer dans un léger brouillard. Je fais un petit aller-retour express chez moi pour les récupérer, je ne veux pas rater une seule paillette sur leurs paupières !

2022-01-12 17    Je reviens à temps pour assister à la mise en place de l’accueil des spectateurs, déjà nombreux à attendre devant l’entrée, alors que le spectacle ne commence que dans une heure. Des artistes transformistes en grande tenue sont là pour accueillir les premiers arrivants, je m’éclipse en direction de nos places. Nous avons des places de rêve, tout près de la scène ! Seul bémol, covid oblige, nous sommes privés de champagne, mais le show commence et nous fait tout oublier.

    "Folle illusion" allie le succès du cabaret traditionnel et un rythme d'enfer ! Les drag queen chantent et dansent sur des chansons éternelles, et aussi sur des tubes récents, avec des chorégraphies très actuelles et intenses ! J’ai aimé les danseurs plein d’énergie, les voix sublimes, les tenues fantastiques qui scintillent.

    Carolina ouvre le bal, elle nous fait rire, n’hésite pas à nous provoquer, nous allumer et nous chauffer à blanc. Elle excelle dans son rôle de maîtresse de cérémonie et présente les artistes avec humour et une joie de vivre communicative. Elle chante elle aussi, et reprend des succès de cabaret avec panache et le regard qui frise !
    Léona Winter et Icee drag On ont des voix époustouflantes et sont d’une beauté à couper le souffle ! Je suis restée sous le charme, la peau parcourue de frissons à mesure que leurs voix s'envolaient vers les aigüs. J’ai beaucoup aimé aussi l’énergie débordante de Jenny FTBN et les shows glamour de Gyzel, sans oublier Golda Shower, impressionnante drag queen.
   Trois danseurs pro les accompagnent, ils virevoltent tout autour des chanteuses, elles jouent avec eux parfois, les taquinent. Ils ajoutent au rythme entraînant au spectacle. Je les ai regardés avec plaisir, j'avoue ; très sexy tous les trois, et super souriants. On sent qu'ils s'éclatent eux aussi !
    J’ai été impressionnée par la virtuosité des artistes, ils se changent à chaque apparition sur scène, arborent toujours des tenues spectaculaires, et sans temps morts pour le public ; on n’y voit que du feu et c’est magique !

   Ce soir, un hommage à Michou est prévu, c’est grâce à lui que de tels spectacles ont pu se monter sur la scène parisienne. Pendant la chanson, un artiste peint, tout en dansant. Je sais par une indiscrétion qu’il peint le portrait de Michou, comme ça, à main levée, mais j’ai du mal à le reconnaître, jusqu’à ce qu’il renverse le tableau ; il peignait à l’envers !

    Un spectacle que je recommande chaudement, surtout en ces temps un peu moroses. Il vous redonnera la pêche et de l'enthousiasme ! Et l'envie de danser aussi, mais pour cela, il nous faut attendre encore un peu... 

 

   Un grand merci à Daniel Power et à Richard Bertrand, le producteur du spectacle, Amor y tortilla productions, pour cette très belle soirée !

 

    Pour en savoir plus :

    Le compte instagram de Folle illusion 

    Le trailer du spectacle sur Youtube

    Billet réduc pour réserver sa place. Prochaines dates : 10 février, 10 Mars, et 7 avril 2022

    Quelques photos souvenirs, pour vous donner un aperçu (mais en vrai, c'est beaucoup mieux !)

 

2022-01-12 20

2022-01-12 21

2022-01-12 21

2022-01-12 21

2022-01-12 21

2022-01-12 21

2022-01-12 21

2022-01-12 21

2022-01-12 21

2022-01-12 22

2022-01-12 22

2022-01-12 23

2022-01-12 23

2022-01-12 23

2022-01-12 23

2022-01-12 23

2022-01-12 23

 

2022-01-12 23