2021-11-08 14

 

    Dimanche dernier, Flore Cherry organisait un apéro sexo, et j'ai eu la joie d'y être conviée.

   Je suis ravie de retrouver l’ambiance sexy du Sweet Paradise. alors que je rentre tout juste de vacances !
    Des journalistes, des instagrameuses, des sexothérapeuthes, des influenceuses... sont invitées, et je suis toute fière d’en être, même si le sentiment d’imposture me guette ; j’écris surtout de la fiction, quand elles sont ancrées dans la réalité !

   Flore m’accueille et me présente comme « celle qui écrit les trucs les plus trash ce soir, et qui va le plus loin ». Je rougis sous le compliment ! On se souvient de l’un des tout premier "Ecrit polisson" organisé par Flore ; j’étais venue présenter un recueil Osez 20 histoires, en petit comité. Quel chemin Flore a parcouru depuis, avec en particulier l'organisation du salon de la littérature érotique, pour ne citer que lui (Save the date : le 28 novembre !).

253762156_3038039459784837_4712445079613844766_n

    Nous nous retrouvons entre filles — du coup, Flore a même prévu du babysitting si besoin ! L’’ambiance est joyeuse, nous bavardons avec plaisir des sujets qui nous passionnent : l'érotisme, le plaisir... une coupe de champagne dans une main, un macaron dans l'autre. Je suis contente de mettre des visages sur des comptes Instagram connus (tasjoui, jemenbatsleclito, colettese confesse…), tenus par des femmes hyper dynamiques, pleines de peps, d’énergie, et qui doivent souvent cumuler leur passion avec un autre job, au prix de nuits blanches parfois.

    Ah, si, il y a un homme, je le connais en plus et je fonds sur lui ! Yann ! Il représente la marque Nina Moon.

    Plusieurs robes Nina Moon sont accrochées sur un portant, tandis que des photos de modèles défilent sur un écran : des robes fluides, légères, qui jouent sur la transparence, les ouvertures, aussi jolies devant que derrière. « Entre la nuisette et la robe de soirée » me dit Yann. Elles sont plus ou moins osées, certaines peuvent se porter seins nus ou avec un soutien-gorge s’intégrant parfaitement à la robe. J’aurais bien fait quelques essayages ! J’irai faire un tour chez Metamorph’Ose, qui distibue la marque.
    Lila Moon s’adressait initialement aux femmes ayant des formes, mais face au succès et à la demande, toutes les tailles sont maintenant disponibles.  

    Non loin, Lelo présente ses sextoys colorés. Je reconnais avec émotion l’un de mes tous premiers sextoy, qui répond au doux nom de "Gigi" ; un basique toujours dans la course !
    D’autres m’intriguent avec leurs jolies formes un peu étranges, et je les considère, perplexe. Heureusement, on m’explique tout :
    — Cette partie là s’insère dans le vagin, l’autre partie aspire le clitoris. Et il y a une télécommande pour l’actionner à distance et jouer à deux…
    Double plaisir garanti, tentant ! Un autre sextoy s’occupe spécifiquement du point G, tout en massant le clitoris. Lelo n'oublie pas les hommes, il existe aussi un masseur prostatique.
    Je fantasme un instant sur un atelier découverte entre filles, où l’on nous présenterait des sextoys, leurs usages, et où l’on nous permettrait de les essayer toutes en chœur. Là, c'est l'auteure érotique qui dérape ;-)

    Coïncidence, la  représentante de la marque Clara Morgane va se lancer dans de la vente de sextoys à domicile.
    — L’acte d’achat d’un sextoy n’est pas évident, m'explique-t-elle, beaucoup de femmes reculent au dernier moment, elles se disent que ce n’est pas pour elles. Quand on va à leur rencontre, elles posent leurs questions plus facilement, y compris des questions intimes.
    Elle se retrouve à conseiller des femmes souvent bien plus âgées qu'elle ; j’aimerais être une petite souris un jour pour assister à l’une de ces réunions !
    Je discute aussi avec des journalistes qui font un métier de rêve : participer aux soirées les plus underground qui soient et raconter leurs aventures dans des podcasts ! Suspendue à leurs lèvres,  je n’ai pas pensé à leur demander les liens vers leurs podscast, je me souviens juste que l’une travaillait pour Slate.fr, et la seconde pour Yahoo/hotline. Quelques recherches m'attendent !
    Je revois aussi avec joie Tatiana du site déculottees.com, et Sophie qui travaille avec elle ; on échange sur La Nuit Dèmonia qui vient de se dérouler.

    Nous sommes toutes appelées dans la salle de spectacle : Le Studio Françoise, qui propose des cours de pole danse et de strip tease, nous offre une initiation !
    Nous contemplons notre professeure @pretty_quasar évoluer toute en grâce et en sensualité, avec humour, jeux de regards et jeux de jambes. Elle nous confie que c'est la première fois qu'elle s'effeuille avec un paréo, elle improvise. Je la trouve tellement belle, je pourrais la regarder danser et s’effeuiller toute la soirée !
    — Et maintenant, c’est à vous ! nous lance-t-elle.
    Gloups ! Nous nous levons gauchement et tentons un premier exercice : marcher la tête haute et dédaigneuse, jouer les "connasses" par provocation, se toiser et se croiser avec notre "binôme", mais le fou rire menace !
    Elle nous apprend ensuite une astuce pour réussir notre strip tease : ne pas tout faire à la fois, se concentrer sur un seul geste : par exemple se caresser lentement le bras, en regardant le mouvement de notre main, en jouant sur notre manche, tour à tour relevée, remise en place... Notre spectateur regardera lui aussi notre bras, c'est sûr.
    Nous sommes toutes invitées à un cours d’essai, on en a bien besoin ! Je suis tentée, j’avoue !

    Je m’en vais à regret, je n’ai pas eu le temps de bavarder avec tout le monde, entre ma timidité et le temps qui court. Yann me remet un sac estampillé "Lelo".
    — Tu reconnaîtras le paréo !

2021-11-09 102021-11-08 09
    Je n’ose ouvrir mon cadeau dans le métro malgré ma curiosité et je découvre une fois rentrée le ravissant paréo avec lequel notre professeure de strip tease dansait : un voile léger, agrémenté de perles, avec son sac de satin.
    Et il y a également un sextoy, lové dans son écrin digne d’une boîte de bijoux ! Je l’extrais avec précaution, il est tout doux dans ma main, et le désir m’enflamme, l’envie de le tester sur le champ ! Il doit d’abord recharger ses batteries, et ensuite… mais je ne dirai rien 😉

2021-11-08 092021-11-08 09
    — Quoique, je m’étais toujours promis de ne pas faire de tests de sextoys sur mon blog (certains sites le font très bien !), éprouvant quelque pudeur à décrire mes orgasmes… mais ne jamais dire "Fontaine, je ne boirai pas de ton eau", surtout quand je regarde ce sextoy au toucher satiné.
    

    Un grand merci à Flore, Lelo, Nina Moon et au Studio Françoise pour cette superbe soirée et leurs cadeaux !


    Pour en savoir plus :

    Le site Nina Moon
    Son compte Instagram

    Le site Lelo
    Son compte Instagram

    Le site du Studio Françoise
    Son compte Instagram

salon littérature érotique

    Pour participer au Salon de la littérature érotique

    L'événement Facebook
    La billeterie


    Et sinon, j’ai profité de la soirée pour découvrir de nouveaux comptes Instagram et en redécouvrir d'autres, et je partage avec vous cette petite liste de comptes à suivre :

    tasjoui : à propos de la jouissance des femmes
    jemenbatsleclito : fun facts sexo
    mercibeaucul : sexualité positive
    les.deculotte.e.s : site sexo
    coletteseconfesse : podcast érotique
    claramorgance_store : les produits de la marque Clara Morgane
    pophotstore : boutique éphémère sexo

    Instagram est vraiment devenu le must ! Moi qui surtout une Facebook girl, il faudrait que je songe à m’investir un peu plus sur Instagram.

    Je n’ai pris aucune photo de la soirée, shame on me, trop occupée à bavarder, mais j’ai tenté de jouer les modèles devant ma glace avec le paréo — J’espère que Nina Moon me pardonnera !
    J’ai trouvé trois façons de le mettre : les boutons devant (version longue), les boutons sur les épaules (version courte) et autour de la taille façon jupette… est-ce qu’il y a en a d’autres ? Vivement cet été !

2021-11-09 09

2021-11-09 09

2021-11-09 09