IMG-20201223-WA0004

   Joyeux Noël à tous !


   Il est trop tôt pour prendre la pose avec une flûte de champagne, aussi j'ai choisi une tasse de café... pour l'intant !

   Las, je ne me détends pas encore devant un feu de cheminée, bercée par la chûte lente des flocons de neige, nue sur une peau de bête (fausse, j'aime les animaux ^^)... Non, c'est encore la panique à bord, j'ai des courses à faire, je ferai mieux de m'y mettre au lieu de traîner sur mon blog et de raconter ma vie...

   Les courses de Noël ! Je les fais toujours au dernier moment, dans un état de stress maximal de crainte de ne rien trouver, de décevoir les gens que j’aime avec ce que j'ai choisi — les enfants surtout, les adultes ont le bon goût de faire bonne figure !

   Cette année, j’ai tenté de transformer le marathon des courses de Noel en plaisir :
   * En troquant ma doudoune trop chaude contre un long manteau de cuir noir cintré — normalement réservé aux sorties festives, mais comme il n'y en a plus ^^ — Je me sens tout de suite plus élégante, et j’adore le bruit du cuir quand je bouge…
    * En limitant le nombre de magasins visités, je ne choisis que des magasins qui me plaisent, où j’ai plaisir à flâner : ma librairie préférée — j’en sors avec trois livres pour moi, et ouf, trois livres à offrir, ce n’était finalement pas une si bonne idée 😉 — et puis Nature et découvertes, où il y a des babioles inutiles pour tous les âges et tous les goûts.

   Je passe devant une vitrine où une robe me fait de l’œil, je l’ignore royalement : j’ai encore des cadeaux à faire avant de penser à moi, et mon budget n’est pas extensible à l’infini. Je me l’offrirai au moment des soldes, c’est plus raisonnable, même s'il y a un risque qu'il n'y ait plus ma taille… Au retour, je passe à nouveau devant la vitrine… "et si tu essayais la robe, juste pour voir", me souffle mon diablotin ailé au-dessus de ma tête.
    Tout se déroule à la vitesse de la lumière, je me retrouve dans la cabine d'essayage en petite tenue, en train d’enfiler la robe. Elle me colle à la peau, impossible de la rendre ! Je n’ai plus qu’à passer en caisse, honteuse d’avoir craqué… (bon, il faut dire que je n’ai plus fait de shopping depuis… avant le Covid !).
    La vendeuse me décoche son plus grand smile.
    — Vous avez la carte du magasin ? Non ? Vous me donnez votre nom au cas où ? Je vais vérifier….
    Je réponds sans y croire, je ne suis pas allée dans cette enseigne depuis des lustres….
    — Ah, je vous ai ! C’est 30 % de remise pour nos clients aujourd’hui, joyeux noël !
    Cool ! Toute ma culpabilité s’envole, je remercie la vendeuse, et file avant d’avoir envie d’essayer d’autres trucs, concentrons-nous sur la féérie de Noel et la recherche frénétique de cadeaux !
    Je rêve d’une pause-café avant d’attaquer la suite, histoire de poser un peu les sacs de livres… Les cafés me manquent cruellement, les restaurants, les clubs, les soirées aussi… rendez-vous dès le 20 janvier j’espère, si on a été sages !

    En attendant, je vous souhaite de très belles fêtes de fin d'année, entourés de ceux que vous aimez, avec plein de douceurs à déguster... 💕

    Je vous embrasse chers lecteurs qui passez par là par hasard, j'ai hâte que l'on se retrouve en 2021, pour tourner la page de ce mauvais roman que fut 2020... mais ce n'est pas encore le temps des vœux, juste celui de la dinde fourrée, des chocolats et de la bûche... et des dernières courses en panique !🎄

 

   Photo non contractuelle, mon téléphone me rajoute des tonnes de filtres