chasse volante 3

    Le troisième volume de l’anthologie Chasse volante vient d’être publié aux Editions L’ivre-Book.   

    Je n'oublierai jamais le 28 avril 2018 parce que c’est la première fois que je suis publiée dans un autre genre que l’érotisme, dans un univers que j’adore : le fantastique !
    Je suis vraiment contente, et un peu fière aussi ! Je remercie L’ivre-Book de m’avoir donné cette chance de tenter quelques pas en dehors de mon domaine de prédilection où je me complais à loisir... Mais il était temps d'explorer d’autres territoires et de sortir de ma zone de confort, comme on dit 😉, sans pour autant renoncer à l'érotisme, au romantisme et au bdsm.

    J’ai imaginé une histoire où présent et passé se répondent, rêves et réalité s’emmêlent :
    Une écrivaine en manque d’inspiration part quelques jours à la campagne pour se plonger dans l’écriture. Non loin de son gîte, un château en ruines fait l’objet d’une légende poignante. Elle s’y intéresse, se renseigne, s’imprègne de la légende au point de se laisser gagner peu à peu.
    Un conte sombre et romantique, que j’espère effrayant aussi.


     Un petit extrait

    Sandra se réveilla en sursaut, le cœur serré, encore empli de tristesse. Un peu secouée, elle prit une douche et rejoignit la table du petit déjeuner. Il était tôt, personne n’était descendu. Elle en profita pour bavarder avec l’hôtelière qui préparait le buffet.
    — Est-ce qu’il y a des sites intéressants à visiter dans les environs ?
    La dame s’installa sans façon devant Sandra, ravie de faire une pause.
    — Ici mon petit, c’est surtout la forêt qui est remarquable. Une forêt dense et sauvage, agitée de terribles tempêtes. Vous avez dû vous en rendre compte hier ! Il y a aussi le château des Vignoles, mais il ne reste que des ruines. Il est surtout intéressant pour sa légende...
    Sandra dressa l’oreille. Elle était friande de mythes et de contes, propres à nourrir son imaginaire et l’inspirer. La voix de son hôtesse baissa d’un cran. Elle poursuivit sur le ton de la confidence.
    — On raconte qu’un seigneur très cruel vivait dans ce château il y a fort longtemps, un être assoiffé de sang et de souffrance, sans cesse occupé à chasser et tuer en masse des biches, des cerfs... Pour l’ivresse de la chasse et de la poursuite. Pour le plaisir de tuer, malgré les supplications de sa jeune épouse, très sensible. Elle en est morte de chagrin la pauvrette et il n’a pas assisté à sa messe d’enterrement, ne s’est même pas recueilli sur sa tombe. Trop occupé à poursuivre une biche ou je ne sais quoi encore... Cela ne lui porta pas chance, car ensuite... mais qu’avez-vous mon petit, vous êtes toute pâle tout à coup. C’est à cause de mon histoire ? Je vous sers un autre café ?
    Saisie, Sandra avait dû mal à rassembler ses idées. Elle venait de reconnaître son rêve. Son cauchemar plutôt. Comment était-ce possible ? Elle était certaine de ne jamais avoir entendu parler du château des Vignoles auparavant.


    La présentation de l’éditeur

    « Parfois, quand la nuit de septembre étend son manteau sur la campagne, on entend comme le bruit sourd et ininterrompu d’une armée en marche. Puis viennent des hurlements semblables à ceux que pousseraient des animaux qui s’entredéchirent.
    C’est dans cette atmosphère d’apocalypse que se déplace le grand veneur, au milieu des terrifiants aboiements de sa meute, des lugubres cris des chasseurs maudits et du son profond du cor qui annonce son passage. »

    Six auteurs vous accompagnent sur ce dernier volume consacré à la Chasse Volante ; chasseurs ou chassés, votre malédiction ne s’arrêtera jamais.


     Pour le commander

     L’ivre-Book
     Amazon