2018-03-04 10

    Ce week-end, nous avons légèrement dérapé sur Facebook avec mes amies, agacées par une énième photo supprimée sans raison.
    Rebelles dans l'âme, et légèrement exhibitionnistes peut-être, nous nous sommes lancées un défi, une sorte de pied de nez envers la censure qui nous empoisonne la vie sur ce réseau social de plus en plus puritain et pudibond : publier sur nos profils nos décolletés les plus vertigineux, avec quelques hashtags et ce cri de ralliement : 

    "Couvrez ce sein que je ne saurais voir… mais montrez-nous vos plus beaux décolletés… Qu'ils puissent faire venir de coupables pensées."

#lespritsein #dorine #decolletedhiver

    Sonia Saint Germain a réalisé le super montage ci-joint, et m'a donné envie de poster ce billet, pour le garder en souvenir d'un moment de rires et de jeux.

    Galan, poète érotique, et Le Marquis de la Guénoise, novelliste et poète à ses heures, nous ont dédié quelques vers.

 

Quel angle
Pour quelle vue
A quel sein vouer
Regard bien placé
Esprit déplacé
Sur vos décolletés
Je ne décolle plus
Je ne réponds plus
Mayday Mayday
Jour de mai ?
S'annonce printemps
L'échancrure
La parure
L'opulence
Son contraire
Et nous
Jamais si loin de vous

Galan Dorgia

Le téton entêtant
Vos seins en tête
Vos poitrines en fête
Dieu ! Tout cela est tentant !

A quoi bon s’entêter !?
Vers ces drives voies
lactées
Les dieux nous ont athées
Et nous sommes partis ... sans tétée ...

Le Marquis de La Guénoise

décolleté
    Pour la petite histoire, je porte une robe en velours, je ne la porte jamais car elle est trop décolletée, et car je suis allergique au velours : frissons glacés garantis, une vraie robe bdsm !
  

2018-03-05 12

    ** Breaking news : les garçons soutiennent le mouvement et donnent aussi de leurs personnes !
.
.
    Sonia à réalisé le pêle-mêle ci-joint, et a composé un poème avec Galan Dorgia :
.
Hirsute pour l'hiver
Imberbe pour l'été
Nous les attendions fanfarons
Nous les retrouvons pudibonds
Seins nus, seins poilus
Pour faire l'amour comme à la guerre
Dans notre tranchée, courageux et fiers
Ils partent à l’assaut
En porte drapeau, notre soutien gorge
Et voilà qu'ils chantent comme des rouges-gorges.
.
Sonia Saint Germain et Galan Dorgia
.