journaliste

    J’ai décidé de donner un nouvel élan à ma carrière…
    Hum, hum, je sens que je ne suis pas crédible... Ok, la vérité toute crue alors : j’ai décidé de varier les plaisirs !

    Journaliste ! Un métier qui m’a toujours fait rêver, le métier idéal pour tous les curieux et curieuses, un métier qui rime avec liberté, voyage, découvertes… qui allie écriture et exploration extérieure... Tout ce que je kiffe ! Avec mon blog, je joue souvent aux reporters tout-terrains, prétexte idéal pour me fondre dans les soirées les plus underground...

   J’aime les journalistes, leur esprit d’indépendance, leur soif de comprendre, leur goût pour la provocation, leur envie d’expliquer, leur intelligence ; j’admire profondément leur courage, les risques qu’ils prennent pour investiguer, dénoncer, montrer du doigt, enquêter, parfois au péril de leur job, de leur vie…

    Quelquefois, ils exagèrent, dramatisent, oublient les nuances pour la beauté d’une phrase qui claque ; par manque de temps, ils recherchent le scoop rapide avant l’analyse… Mais nous leur pardonnons tout, car nous ne pouvons vivre sans eux !

 

    Aujourd’hui, mon rêve est devenu réalité :-)
    J’ai rejoint la grande famille des journalistes ! Bon pour la tête ,"média indocile", a remarqué mon blog au hasard des errances sur le net, et m'a accueillie à bras ouverts sur son site ! Je suis très heureuse, et je remercie chaleureusement toute l’équipe ! Cela me fait vraiment plaisir d’être reconnue par des professionnels, des journalistes de métier, et parmi les plus grands. Trop fière…

    Deux de mes articles déjà parus sur mon blog ont été publiés sur Bon pour la tête :
     Jouons avec les mots
     Correspondance amoureuse au temps de Vermeer
    et le responsable m’a convaincue de leur proposer un nouvel article dédié aux nuits libertines parisiennes, sujet qui n’a plus de secret pour vous chers lecteurs :
    Libertinage : du bout des doigts, en toute liberté
    J'ai tenté un mini guide virtuel des clubs libertins - je commence à les connaître un peu à force de traîner dans les soirées sulfureuses ;-) Les titres, sous-titres, intro ne sont pas de moi, on reconnaît la "patte" d'un pro !

 

    Présentation de Bon pour la tête :

    Bon pour la tête est né, au printemps 2017, d’un désir d’avenir suite à la disparition de L’Hebdo : le journalisme intéresse de moins en moins les grands éditeurs et les annonceurs ? Faisons-le sans eux !

    L’équipe, initiée par des anciens de L’Hebdo et du Temps, a rapidement attiré des forces nouvelles, jeunes dessinateurs, rédacteurs, photographes, vidéastes et contributeurs d’horizons divers. Nous formons une association sans but lucratif, présidée par Zeynep Ersan Berdoz, par ailleurs rédactrice en chef de Bon à savoir. Le comité s’engage bénévolement et les collaborations sont modestement rétribuées. Nous carburons à l’enthousiasme, dans un esprit citoyen, parce que nous croyons à la nécessité d’élargir le champ de l’information et du débat. Nous faisons le pari que les lecteurs y croient aussi : nous ne réussirons que grâce à leur adhésion.

    Bon pour la tête ne suit pas heure par heure le flux de l’information ; il cultive, face à l’actualité, la marge de recul nécessaire à la réflexion, l’indépendance d’esprit et la curiosité pour des questions non explorées. Et il compte bien ne jamais perdre le sens de l’humour.

 

   Photo : Vittoria Puccini