bordelbydorcel
     Vendredi dernier, j'ai eu la chance de participer à la soirée spéciale organisée par La Vinyl et Dorcel ; dans ce lieu mythique des nuits parisiennes, Chez Castel : Soirée Bordel !

    Dès le vestiaire, le ton est donné, on nous donne de légers coups de cravache pour que nous nous dépêchions de déposer nos manteaux et mettre nos masques, et très vite, nous ne savons plus où donner de la tête : nous croisons des jeunes filles ravissantes dans des tenues affriolantes qui nous lancent force œillades, des travestis flamboyants, des hommes torses nus, mais avec un nœud pap... Dans l’escalier vers le restaurant, un prélat nous invite à ouvrir la ceinture de chasteté d’une religieuse qui n’a pas l’air très sage...

  

IMG_3448

  Le dîner est agrémenté de plein de surprises : les plats portent des noms évocateur, un charmant petit chaperon rouge nous glisse des fraises dans la bouche, des jeunes femmes dansent entre les tables plus ou moins dévêtues, portant de magnifiques corsets et perruques façon Marie-Antoinette, ou seulement un grand éventail rouge en plumes, une ombrelle.... Elles dansent de façon ultra sexy et nous sommes tous sur des charbons ardents ! Clou du spectacle, on nous propose de jouer à la roulette, il y a des sextoys Dorcel et de la lingerie à gagner ! J'hérite d'un sextoy très intriguant, à utiliser à deux (mais l'homme m'a déjà prévenu qu'il ne se mettrait rien nulle part... - petit joueur !), mon amie a gagné un sextoy reprenant le principe du Womanizer, mais encore plus puissant ! Je lui promets des heures de plaisir... 

Fichier 27-02-2017 11 39 52

   IMG_3497 Chauffés à blanc par les shows du dîner et nos sextoys vibrants, nous IMG_3459descendons dans la boîte de nuit. Là, j'ai vécu une expérience incroyable, unique, à déconseiller peut-être aux claustrophobes... il y a tant de danseurs que l’on se retrouve dans un véritable bain de foule, nous dansons tous en rythme (super DJ), tellement serrés, imbriqués les uns dans les autres... on m'a invitée à danser un rock, et ce fut plutôt une espèce de danse brésilienne collé-serré muy caliente, j’ai préféré reprendre mes aises... enfin, façon de parler. Une foule compacte danse et ondule comme la houle, hanche contre hanche, se frôlant et se touchant sans cesse, en une orgie involontaire.... je me suis jetée dans le bain jusqu’au cou. J’ai adoré ! Bon, il faut aimer les contacts, la chaleur, la moiteur, les verres qui se renversent dans votre décolleté et vous rafraîchissent d’un coup... Certains préfèrent danser prudemment en bordure de la piste pour avoir de l’air, quand moi je cherche le point le plus chaud, bien au milieu ;-)... Je suis partie trop tôt, tout le monde dansait encore plus ou moins sagement, avec quelques indices d'une proche décadence cependant...  je me demande si les choses ont dégénéré ensuite... en tout cas, Castel a tout fait pour !

Fichier 27-02-2017 11 47 32


     C'est quand la prochaine soirée ?