julia-teken

 

    Jeudi dernier, j’ai eu la chance de participer au lancement de la campagne de Julia Palombe au Taken, club échangiste glamour de l’île St Louis privatisé pour l’évènement. Julia vient de publier Au lit citoyens ! aux Editions Blanche-Hugo et Cie, pour défendre sa vision de l’amour physique, libre et sans contrainte, et elle nous en parle sous la forme d’une campagne présidentielle, ce qui est tout à fait d’actualité ;-)

   Je suis venue seule, certaine de retrouver des amis, et je fus comblée au-delà de mes espérances ! Plein d’amis de différents cercles se mêlent joyeusement : je retrouve des fidèles des Ecrits polissons, des habitués des soirées Fetish et des soirées Musardine… Tout le monde est ravi de se retrouver et de porter haut les couleurs de la candidature de Julia. Parmi les convives, certains portent des banderoles bleu blanc rouge : les ministres. Je reconnais, entre autres :

 

  • Flore Cherry : ministre de l’éducation érotique (animatrice d’ateliers sexo et d’écriture, journaliste)
  • Iza l’AristoChatte : secrétaire d’Etat chargée des langues vivantes (blogueuse et performeuse)
  • Jérôme Soubeyrand : ministre de l’intérieur des émotions et des cul-tes (auteur du film Ceci est mon corps)
  • Nathalie Giraud : ministre de la santé orgasmique (créatrice de Piment Rose)

   

Fichier 05-02-2017 17 48 37

    Julia nous rassemble sur la piste de danse du Taken et nous délivre son message d’amour et de liberté, un programme plus qu’alléchant… (vous pouvez écouter son discours ici). J’ai été conquise sur le champ, et tous les participants avec moi ! Si l’on avait pu voter, là, tout de suite, Julia Palombe était élue d’emblée !

   Je connais surtout Julia pour ses talents de chanteuse et de danseuse et je suis ravie qu’elle enchaîne avec ses chansons les plus entraînantes, les plus joyeuses… tout le monde se met à chanter, battre des mains, nous sommes tous complètement enthousiastes et emportés par le rythme et l'énergie de Julia... encore une chanson et on s’embrassait tous les uns les autres !

    Le Taken nous révèle ensuite sa véritable nature en nous dévoilant ce qui se cache au-delà du bar et de la piste de danse : des alcôves, des chambres, des banquettes, qui accueilleront tout à l’heure des libertins en goguette… Nous nous allongeons sur le lit d’une chambre couverte de miroirs jusqu’au plafond, et là, les yeux bandés, nous écoutons Flore Cherry nous lire une histoire osée… Nouvelles déambulations dans le club, avant de tous nous retrouver dans le bar pour la présentation du gouvernement de Julia. Chaque ministre présente son objectif et nous fait plein de promesses. Pat, le fameux masseur bdsm des soirées Fetnight et des nuits Dèmonia, entreprend de me masser discrètement et divinement les mains, les épaules, le cou, il me plonge peu à peu dans une transe bienheureuse, au risque de me faire perdre le fil des discours, j’avoue, mais je sais que je communie à l’unisson de cette grande messe des sens.

  

taken julia palombe

  Petite coupe de champagne, mignardises en forme de tétons, mmm, délicieuses, ultimes échanges, avant de danser comme des fous sur la piste… 22h30 déjà, il est temps de nous envoler vers d’autres aventures, nous quittons les lieux à regret… à moins de basculer dans le libertinage, ce que certains ont peut-être fait ? (je suis curieuse !)

    Julia Palombe nous donne rendez-vous mercredi 15 février à 21H15 au Théâtre Trévise pour son premier grand meeting de l’amour.

    Je serai en vacances, j’espère qu’il y aura d’autres rendez-vous ! – C’est la première fois que j’ai envie de devenir militante… -

    Pour réserver votre billet

    Le site de Julia Palombe

 

    Au lit citoyens ! : présentation de l'éditeur

    Liberté, égalité, sexualité ! La jouissance est notre meilleure arme de construction massive pour un monde meilleur. L'amour est déclaré ! Le sexe c'est beau, c'est chaud, c'est drôle, et même libérateur. Faisons l'amour sans clichés. Vivons, jouissons, réinventons-nous sans relâche. Réconcilier l'humain, le plaisir et la société, est une urgence. Je plaide pour un destin heureux : en avant, aime ! Il y a une nouvelle Révolution sensuelle à mener, sociale et culturelle. J'en appelle au boycott de la chaîne sexuelle de consommation de masse : fast sex, speed dating, hygiénisation à outrance des corps. Ainsi qu'au rejet d'une vie sexuelle imposée par les dogmes religieux : célibat, pseudo-vierges du paradis, monogamie, polygamie. Soyons des rebelles pacifiques, qui participent fièrement à la révolution de l'humanité. Élevons l'intelligence érotique au rang des bonnes manières, au même titre que la culture générale ou les mathématiques ! Avec la créativité, la conscience, l'humour et la joie profonde, comme piliers d'une nouvelle ère : " orgasmisons-nous ! ". La jouissance convoque plus que tout le " vivre ensemble " ; elle fait partie du principe d'égalité entre les hommes et les femmes. Le postulat de la liberté passe par la relation érotique et sexuelle à l'autre. Le partage et la communication sont au cœur de l'acte charnel. Pour combattre les chemins sombres de la haine, il est urgent de cultiver les chemins lumineux de la jouissance. La paix sociale commence dans nos lits.

 

    Photos  : Ressan