Mon Gainsbourg à moi

    L'histoire retrace l'itinéraire amoureux et sensuel d'une jeune femme, à travers l'évocation de ses souvenirs les plus marquants et des chansons de Gainsbourg accompagnant à merveille chacun de ces moments clés. Mademoiselle A nous raconte ses explorations gourmandes, sa découverte du BDSM, en même temps que ses débuts sur scène et ses succès. Elle change de tenue, d'humeur avec virtuosité et nous voyageons dans le temps avec elle. 

    Le spectacle s'ouvre sur un extrait d’une interview de Gainsbourg. Il nous dit en substance : « Par rapport à l'amour passion, la tendresse représente un refroidissement, mais le mélange des deux s'appelle l'amour éternel ». J'adore, je suis tout de suite conquise !

Fichier 27-01-2017 12 19 44

 

    Mademoiselle A entre ensuite en scène, craquante avec ses couettes, et chante de sa voix sucrée Annie aime les sucettes. Elle nous explique comment sa grand-mère, folle de Gainsbourg, l’encourage à chanter, malgré l’opposition violente de son père qui désapprouve totalement sa passion pour le chant.

    J'ai aimé ses confidences sur la découverte de la sexualité, ses tâtonnements, sa façon de parler du bdsm et de le vivre, une façon qui a plu à mon cœur romantique : pleine d'enthousiasme et d'amour pour son maître. Elle nous fait partager ses doutes, ses questions, à travers ses séances avec son psy (en voix off, drôle comme tout), qui l'invite à ne pas se préoccuper de ce que pensent les autres, la rassure sur son attirance pour la soumission, et la libère de tout scrupule avec quelques fondamentaux : « L'important c'est d'être heureux » ; « La liberté, c’est de choisir sa prison » ; « Votre seule limite c'est le plaisir »... Un super psy malgré son zozotement ! J'ai bien noté...

 Fichier 27-01-2017 12 19 15

    La mise en scène est particulièrement réussie. J'ai adoré les films projetés au fond de la scène, de très belles séances de soumission en ombres chinoises, des danses aussi, des concerts, un peu à la façon des génériques de James Bond, d’un esthétisme parfait. Les images diffusées sur les écrans accompagnent sinon l'ambiance joyeuse ou triste des différents "tableaux".

    Un show plein d'énergie, d'humour et d'émotions ! Mademoiselle A nous fait rire, nous serre le cœur, nous fait passer par toute une palette d'émotions, avec en plus le plaisir de redécouvrir les chansons de Serge Gainsbourg avec sa très belle voix. Elle possède une pêche et une énergie communicative, elle est hyper attachante. On voudrait tout de suite devenir sa copine et la serrer dans nos bras, - et plus si affinités ;-). Elle donne envie de croquer la vie à pleines dents pour suivre son exemple !

    Une mention spéciale pour le pianiste et guitariste qui l'accompagne, j'ai aimé ses facéties, et son talent de musicien ! Malgré son rôle un peu en retrait, il "crève littéralement l'écran" !

    Un grand merci à Emmanuelle de Paris Derrière pour son invitation ! C'était très sympa de croiser de nombreux amis blogueurs Nouveaux plaisirs, Miss Kat, Emmanuel Créateur, Comme une image... Pardon à ceux que j'oublie ! Je vais guetter leurs chroniques, avant de retourner voir Mademoiselle A pour reprendre un peu de son énergie communicative !

  Fichier 27-01-2017 12 18 45

   La page Facebook du spectacle

   Réservation